VSF TriathlonLa Ferté Bernard (72)

SWIMRUN d'ANGERS by CHARLOTTE

Pour Nathalie et moi, les entrainements ont commencé début avril. La grosse appréhension concernait la nage en eau fraiche. Après quelques entrainements, et les conseils du Boss Bruno on décide de s’encorder. Les entrainements sont plutôt concluants puisque l'on gratte la gente masculine qui s'entraine avec nous!
 
Le départ de la course étant à 9h00 le dimanche, nous partons la veille avec Alan. Nous logons chez des potes d'Alan à 15 min d'Angers (le top). Sur la route, on récupère Sophie qui avait un match de hand. Nous arrivons pour la 2nd mi-temps, on a la chance de voir Super Sophie qui avec son bras droit marque 4 buts (La classe).
Le repas du soir est cuisiné par Alan (de délicieuses pâtes al denté) et par Nathalie pour le dessert (cookies et crumble qui déchirent).
 
Le dimanche matin, toute la troupe est parée pour le départ. On retrouve par hasard un Daniel heureux qui s'est trouvé un binôme pour le S.
La température de l'eau est annoncée à 13°C, c'est pas chaud!!!!
 
Pour moi, la compétition n'a pas commencé au coup de pistolet mais au moment de mettre les combis. Eh oui, pas de vestiaire, une température extérieure de 10°C autant dire que ça caille et je suis déjà gelée.
 
Après un briefing, le coup de pistolet retentit et nous voilà parties pour 20.5 km de course à pied et 4.5 km de natation.
La 1ère section course à pied est courte : 1km ce qui rend la première natation compliquée car le peloton n'a pas eu le temps de s'étirer. On se croirait à un départ de triathlon, il y a des coups et il faut faire attention à ce que personne ne passe entre Nathalie et moi car nous sommes encordées.
 
Passé cette première natation, le peloton s'étire et les sections suivantes se passent très bien. La course à pied est très agréable, on est en pleine nature dans des bois ou sur les bords de la Maine, bref, c'est du trail avec quelques belles montées.
Les sections natation sont plutôt courtes et se font dans la Maine.
 
On rattrape beaucoup de binômes sur les sections natation qui nous reprennent en course à pied.
Les ravitos sont nombreux et copieux et les encouragements chaleureux.
 
Notre appréhension était pour la fin de course avec une section natation de1500m (une traversée du lac de Maine). L'inquiétude grandit quand on arrive à la mise à l'eau: il y a du vent et on l'aura de face toute la traversée.
Les inquiétudes ne sont pas vaines, il y a beaucoup de vagues, ça tangue sévère, on boit quelques tasses, les passages de bras sont difficiles car ils prennent les vagues. Les premiers mètres sont donc compliqués et un peu décourageants. Je me concentre, je pose ma natation, m'applique dans mes mouvements (les voix de Guy et Romain résonnent dans ma tête: « on tire bien en dessous», « on pousse bien derrière », « le moins de mouvements possibles » ...). Petit à petit on rattrape tous les binômes devant nous et on sort en tête très loin devant eux.
ON A TOUT DECHIRE et on est assez fières! Les binômes ne nous rattraperons pas.
 
Mais le calvaire n'est pas terminé pour autant car on se rend vite compte que nos mollets et pieds sont complètement gelés et pétrifiés. La course à pied commence donc très difficilement
et lentement mais après une dizaine de minutes le sang se remet à circuler et on reprend à un bon rythme.
 
La dernière natation de 400m est également très compliquée car on nage en bordure de plage, le vent qui n'a pas faibli crée de grosses vagues latérales. Impossible de nager correctement.
 
Puis c'est l'arrivée.
Nous terminons en 3h48.
Etant la seule équipe féminine, nous montons sur le podium et sommes très gâtées: nous recevons un trophée chacune, notre inscription pour le swimrun d'Angers 2018 ainsi qu'une paire de chaussures spéciale swimrun.
 
Pour terminer, ce swimrun a vraiment été une superbe expérience tant sur le plan sportif que sur le plan émotionnel et je vous invite tous à vous inscrire et vivre cette expérience.
 
Je tiens vraiment à remercier Nathalie sans qui rien n'aurait été possible, Bruno et Will pour les entrainements et leurs conseils avisés, Thierry, Romain et Guy pour leurs entrainements course à pied et natation, sans oublier Alan et Sophie avec lesquels on a bien rigolé.
 
Charlotte