VSF TriathlonLa Ferté Bernard (72)

L'escapade de Bruno, Denis et Karl dans le NoOOord !

Le club de Gravelines organisait son weekend triathlon. Au programme de ce weekend des courses pour les jeunes et les moins jeunes, du court, du moyen et du long...

Le Chtriman c'est le Nord!!! C'est pourtant cette épreuve que quatre sociétaires du VSF ont inscrit sur leur tablette :
Alex Babin que je laisserai parler de son défi sur Le Chtriman 226 (distance ironman 3.8/180/42) ainsi que Denis Cabaret, Karl Bigot et moi-même sur le Chtriman 113(distance Half 3/90/21).

Nous sommes partis le samedi matin dès 7h de Nogent (sauf Alex, parti la veille en famille).
5 heures de route à plaisanter, tracer des plans sur la comète, évoquer la préparation de chacun .
Sur place à la mi-journée, nous commençons par nous installer au camping des dunes.
On commence à sortir la toile et c'est à cet instant que nous avons pris la première "drache" (c'est le nom que les chti's donnent à une averse soudaine et soutenue!!!)...on laisse passer le grain et nous terminons de monter notre logis temporaire...
Une petite escapade sur la plage, et oui!!! il y a la mer à Gravelines, et nous pouvons observer de joyeux drilles en kitesurf occupés à tirer des bords.
Même si la plage de sable est grande, large et progressive, la vue peut surprendre un peu, car nous avions d'un côté un vestige de la guerre 39/45 (Blockhaus) et de l'autre la centrale nucléaire locale!!!
Bref !!! Nous ne sommes pas venus que pour la plage de Gravelines et nous nous dirigeons vers le site du triathlon pour retirer nos dossards et déposer nos vélos dans le parc.

Le site est très sympa, c'est une base de loisirs et sportive avec une bonne dizaine de km de chemins et un long bassin d'aviron de deux Km dans lequel nous avons nagé le lendemain.
En fin d'après-midi, la météo est plus clémente mais avec du vent (mais les prévisions sont optimistes pour le dimanche).
Nous avons assisté à quelques courses, retiré notre dossard, placé notre vélo (nous avons également constaté que la proportion des vélos haut de gamme était en constante augmentation!!!)
De retour au camping, on n'échappe pas au rituel des veilles de triathlons longues distances, préparation, vérification, re-vérification de nos affaires;
Malgré les quelques années de pratique, on commence à percevoir un soupçon de stress (du bon stress) chez les uns et les autres...

Le lendemain matin, debout à 5 H 45 pour prendre notre dernier repas avant l'épreuve (départ à 9h).
Et même si l'horaire matinal nous inciterait plutôt à prendre un bon croissant/café, notre sagesse légendaire de triathlète nous ramène à une bonne assiette de pâtes...(ou du gâteau sport pour d'autres).

Sur le coup de 7 h nous avons une pensée pour Alex qui doit être dans l'eau à cette heure.

Un peu avant 8 h nous nous dirigeons vers le site à notre tour et là on ne peut plus reculer c'est pour bientôt...on entend le speaker qui donne de la voix et les encouragements du public pour les nageurs de l'ironman qui commencent à sortir de l'eau.

Derniers préparatifs (Karl en profite pour casser la valve de sa roue avant en vérifiant la pression de son pneu…un coup de stress supplémentaire !!!)et derniers encouragements mutuels avant d'aller se mettre en pré-grille.
on nous annonce environ 700 personnes au départ...ça commence à faire un beau chapelet de batraciens!!!

Notre épreuve étant le support des championnats de France de longue distance les départs se font par vague.
En premier ce sont les femmes qui partent, suivies, cinq minutes plus tard des élites (mais eux sont sans combi dans une eau à 23,5°C) puis 5 minutes derrière, c'est au tour "des groupes d'âges".
Au coup de pistolet du starter, c'est parti pour 3 km. Malgré le nombre conséquent de concurrents, je prends un bon départ et je me cale rapidement sur mon rythme habituel... notre parcours de natation est un aller-retour... on voit à peine la boue du fond pour le demi-tour, alors on ne s'affole pas et on s'applique sur sa technique de nage!!!
Avant le demi-tour je remonte sur le groupe des femmes et sur le retour j'ai même le plaisir de rattraper des élites ( je sors de l'eau en 42'27'', Karl en 47'35'' et Denis en 51'55'').
En selle pour 90 km sur un parcours assez peu vallonné (2 côtes seulement, tant mieux pour moi!!!) et une météo plutôt nuageuse et un peu de vent.
Au 25 ème km, je croise Alex qui en termine avec son premier tour (lui, il en avait deux à faire!!!), on s'encourage et ça repart!!!
Une allure constante jusqu'au 70 ème km
Sur les 30 derniers km, je sens mes réserves d’énergie qui commencent à faiblir sous les coups de vent car le vent vient de forcir. Je vais devoir rentrer un peu de voilure pour finir la partie vélo !!!
D’une manière globale le parcours était plutôt roulant (mais le revêtement de qualité assez moyenne). Avant d’en finir avec la partie cycliste, je recroise Alex pour la dernière fois.
Le site est en vue, enfin je l’aperçois au loin avec juste au-dessus de gros nuages noirs, et plus je m’approche plus la drache se renforce !!! Je tiens le bon bout et je vais bientôt pouvoir descendre de mon vélo que je pose en 2 H 34’ 07’’ trempé !!! (Karl fait le meilleur temps de nous trois en 2 H 31’ 24’’ et Denis en 2 H 34’ 24’’).
Je me lance enfin sur la dernière épreuve, le semi-marathon, sous des trombes d’eau agrémentées d’éclairs. Malgré tout, le parcours à pied est agréable un peu de bitume, des chemins gorgés d’eau par l’orage et une belle côte progressive. La configuration du parcours permet aux uns et aux autres de surveiller les écarts ; Karl s’en servira en vain pour tenter de revenir sur moi.
La pluie se calme sur le deuxième tour…ouf !!! Au moins, on n’aura pas trop souffert de la chaleur !!!
Je termine mon semi en 1 H 41’ 50’’ et je boucle mon half en 5 H 02’ 15’’ à la 141 place /700 (Karl fait 2 H 03’ 56’’ et 5 H 26’ 55’’ au final à la 274 place /700, Denis fait un bon temps qui lui permet de revenir sur Karl en 1 H 58’ 41’’ et 5 H 29’ 43’’ au final à la 292 place /700).

Un petite compétition tranquille et arrosée, pas de titre dans nos catégories respectives (Karl 38 ème en V2, Denis 14 et moi 6 en V3) mais un weekend entre amis bien agréable…

 
Les cheveux dans le vent !!
 
 
Vue aérienne du site "natation"